Dream Information Technology

sexuel

  • Un robot sexuel masculin

     

    Robots sexuels

    Un robot sexuel masculin pensé pour les femmes pour prendre son pied à l'infini

    Jusque-là, Une société américaine proposait uniquement une série de sextoys et de poupées technologiques aux attributs féminins - ou plutôt à ce que l'innovation aura voulu recopier des caractéristiques dont fantasme une partie de la gent masculine hétéro. Des seins énormes, des tailles toutes fines, des bouches pulpeuses au gloss qui ne s'enlève jamais.

    Aujourd'hui, la filiale américaine développée par Abyss Creations dévoile ses robots mâles. Une ligne imaginée pour les femmes, destinée à combler tous nos besoins physiques sans que l'on ait à se soucier des détails relationnels, et ce, aussi longtemps qu'on le souhaitera.

    Car le détail sur lequel veut insister l'enseigne, c'est précisément l'endurance du nouveau jouet. Pas besoin de batterie, Nate 2.0, Nick 1.0 ou Michael 2.0 peuvent apparemment vous faire jouir à l'infini (et au-delà).

    Leur squelette en PVC et leur chair en silicone imitent également le corps d'un homme. Le pied, si on veut plus qu'un vibromasseur et un rapport sexuel qui ne se limite pas uniquement au pénis.

    Autre argument de vente : la personnalisation. RealDoll permet aussi de construire une poupée selon nos goûts et nos envies du moment. On peut choisir la couleur des cheveux, des yeux, le gabarit, la couleur de la peau, ajouter des taches de rousseur et enfin, la longueur, la largeur et la dureté du sexe.

    Parce qu'il y en a pour tous les goûts et que certaines préféreront toujours une érection "flasque" (terme employé littéralement sur le site) à un parpaing.

    Alors bien sûr, cela n'a rien à voir avec la sensation que l'on ressent quand on fait l'amour avec un humain. On a lu que ces nouveautés technologiques auraient été créées pour remplacer les hommes, et on aimerait tout de même rappeler que, au même titre qu'une femme ne peut pas être remplacée par une poupée sexuelle, aussi innovante soit-elle, les robots ne pourront jamais éradiquer la sensation du sexe avec un mec.

    Seulement nous faire du bien de temps en temps - quand on aura envie de les sortir du placard - pour la modique somme de 6000 $.

    Une affaire ?